Be My Ambassadrice n°9 : Charlotte - Celine de Monicault

Be My Ambassadrice n°9 : Charlotte

23.02.2021

Cette semaine, Charlotte nous raconte son mariage à Annecy un peu particulier (Covid oblige) mais particulièrement réussi !

maries-apres-la-ceremonie

– Combien d’essayages as-tu fait ? Comment as-tu réussi à faire ton choix ?

Je suis venue 5 fois ! Les 2 premiers essayages ont été décisifs, et ce grâce à Céline ! J’avais envie de mixer plusieurs modèles différents, j’hésitais… et à la fin d’un rendez-vous, Céline m’a dessiné la robe de mes rêves. J’étais convaincue ! Au final, ma robe est une sur-mesure, mélangeant 3 modèles différents.

– Pleurs ou pas pleurs aux essayages ?

Non, pas de larmes mais beaucoup d’émotions quand j’ai essayé pour la première fois ma robe dans son tissu définitif… je l’aimais tellement, je ne voulais pas la quitter !

C’est émouvant de se voir en blanc pour la première fois quand on fait le tout premier essayage, mais alors quand c’est sa robe sur-mesure, c’est tout autre chose… magique et unique !

– Ton meilleur souvenir d’essayage ?

Je vais me répéter mais c’est le premier essayage que j’ai fait de ma robe dans son tissu définitif. Enfin (merci le covid !) je pouvais la retrouver, toucher ces belles matières si nobles qu’utilise Céline. Et enfin je pouvais me projeter sur le jour J… C’était un moment magique. Ma mère et ma sœur m’accompagnaient ce jour-là et je n’oublierai jamais leurs regards pétillants et émus (sans larme pour autant !) au-dessus de leurs masques.

– Comment as-tu transporté ta robe ?

C’était la mission de ma mère ! Elle était là pour le dernier rdv quand je l’ai récupérée. Elle l’a directement emmenée chez elle (en voiture), en attendant de me l’apporter le jour J…

– Qui a repassé ta robe?

Ma mère ! Je ne pouvais confier cette mission qu’à quelqu’un qui avait suivi les conseils de Céline et assisté à plusieurs essayages.

– Qui t’a aidée à t’habiller ?

Ma mère et une de mes témoins. L’une tenait mes cheveux pour ne pas que le passage de la tête ne me décoiffe, l’autre tenait l’avant pour éviter que mon maquillage ne déteigne sur le décolleté (pire angoisse) !

– Vous souhaitez toutes que votre mariage soit le plus parfait possible, est ce qu’il y a des sujets sur lesquels tu as lâché prise le jour J ?

Je suis quelqu’un de très organisé qui a du mal à lâcher prise sur les choses… et pour mon mariage c’était impensable que je ne lâche pas prise. J’ai donc préparé le déroulé de la journée à la minute près pour confier des tâches à mes témoins et ma famille et être certaine de ne rien avoir à penser ou à gérer le jour J. Je voulais être 100% dans le moment et profiter. Ca passe tellement vite ! C’est ce que j’ai réussi à faire avec cette organisation et je suis vraiment heureuse. Si c’était à refaire, je referais exactement pareil !

maries-et-invités-a-velo

– Parce qu’on ne peut plus fermer les yeux dessus, comment avez-vous géré le Covid ?

Nous nous sommes mariés le 1er août. Les mois qui ont précédé ont été des montagnes russes émotionnelles, à se demander si nous maintenions ou non.

Nous avons la chance de nous être mariés chez nous, cela nous évitait ainsi la contrainte du lieu à louer et des mesures sanitaires. Au mois de juin, nous avons fini par prendre la décision de maintenir, même si nous n’étions pas certains de pouvoir avoir nos grands-parents (personnes très à risque) à nos côtés. L’événement se rapprochant, tout se déroulait comme prévu. Jusqu’à 2 semaines avant notre mariage où dans la même région un mariage avait créé un cluster… Nous avons donc dû gérer des invités un peu stressés et nous avons mis en place un dispositif sanitaire encore plus renforcé que ce que nous pensions. Le traiteur était très aidant et respectait toutes nos consignes. Nous avons limité les buffets, privilégié les passages au plateau et préparé des assiettes à l’avance pour les personnes fragiles. A le messe, tout le monde portait un masque et nous avions installé des bancs à l’extérieur pour les personnes ne souhaitant pas rentrer. Le cocktail était à l’extérieur, le dîner dans une grande tente ventilée et la soirée dans une salle avec plein de porte-fenêtres… et la possibilité de danser dehors également. Bref, tout était mis en place pour garantir au mieux la sécurité de chacun ! Et nous avons eu beaucoup de chance : nos grands-parents étaient là et il n’y a eu aucun cas de Covid à l’issue de notre mariage. Ouf !

– La mariée n’a pas de sac mais peut être avais-tu une “trousse secrète” pour pallier à tous les imprévus ? Que cachais-tu dedans ? Et si non, qu’aurais tu mis dedans ?

Ma soeur avait dans son sac à main tout le nécessaire pour moi ! Mon rouge à lèvres, mes lunettes de soleil (mariage en août – mais pas pour les photos évidemment), des petits pansements, des mouchoirs et du Doliprane. Au final, tout a servi sauf le Doliprane !

maries-avec-leurs-invites

– Un conseil pour la fin de soirée ?

Nous avons fait la fête jusqu’au petit matin et je suis montée me coucher un peu avant mon mari pour retirer les 250 épingles (je ne sais pas exactement si c’était 250 mais il y en avait beaucoup !) que j’avais dans les cheveux. Une fois que j’ai eu terminé je m’apprête à retirer ma robe… et je me rends compte que seule, je ne peux pas le faire ! Je n’avais tout simplement pas suivi les consignes. Donc un conseil : apprenez à retirer votre robe toute seule -si c’est possible, pour ne pas attendre votre mari assise sur le lit, morte de fatigue, pendant 15 minutes !

– Parce qu’on sait qu’il n’y a rien de mieux que le bouche à oreilles, des prestataires à nous conseiller ?

Nous nous sommes mariés dans la région d’Annecy. Je recommande TOUS les prestataires que nous avons employé pour cette magnifique journée !

*Le traiteur, Viret (dans la région) : professionnel, à l’écoute. Cocktail et repas de très bonne qualité, nous avons eu d’excellents retours de nos invités !

*Le photographe, qui est venu de Nantes (mais qui se déplace dans toute la France) : Charles Raymond-Duhamel. Très professionnel, à l’écoute et sympa. Ca peut paraître bête mais c’est tellement important d’être en confiance et avec quelqu’un de souriant pendant toute la journée ! Il aime son métier, c’était vraiment agréable de l’avoir à nos côtés.

*Le DJ, Ghislain de Trianon Events. C’est une entreprise parisienne. Ghislain s’est déplacé pour notre mariage. Dès le premier rdv nous avons eu un très bon feeling, c’est quelqu’un de professionnel et de sérieux. Il a respecté toutes nos consignes et nos goûts et a su ambiancer le dancefloor jusqu’au petit matin !

*Mon maquillage et ma manucure : Dessange à Annecy. Je suis tombée sur une équipe au top, hyper à l’écoute et qui a fait quelque chose de superbe ! Je recommande chaudement.

*Ma coiffure : coiffeur F&J à Annecy. Idem, super expérience. J’ai fait un test 1 mois avant le mariage et le jour J la coiffeuse a su ajuster avec mes retours et faire quelque chose de très joli qui a tenu toute la soirée. J’étais vraiment ravie.

*Mon soutien gorge : oui c’est du détail mais j’ai de la poitrine et je cherchais un super soutien gorge qui ne me saucissonnait pas et me permettait d’avoir un dos nu. Je l’ai trouvé chez Simone Pérèle, merci Céline pour le conseil !

*Mes bijoux : trouvés chez Elise Tsikis. J’en cherchais en or rose, j’ai un peu galéré mais j’ai fini par trouver mon bonheur !

detail-robe-de-mariee

– Un petit mot à rajouter ?

Le prestataire, que dis-je la partenaire la plus importante de cette belle aventure était Céline. J’ai été chez d’autres créateurs et Céline était mon dernier rdv. J’en suis ressortie conquise et comprise. J’ai eu une expérience client vraiment géniale. On ne m’a pas forcée à prendre un modèle que j’aimais « moyen ». J’ai toujours eu mon mot à dire sur ce que j’aimais ou n’aimais pas et j’ai eu la robe de mes rêves. Pendant cette journée, je me suis sentie bien dans ma peau, belle et surtout incroyablement féminine, glamour et élégante. C’est difficile pour moi d’écrire ces mots car je suis très complexée et je manque de confiance en moi, mais porter cette robe m’a transformée le temps d’une journée. 

Donc le petit mot à rajouter c’est MERCI, merci Céline ! Si c’était à refaire, je le referais avec toi !

Et un autre petit mot, quand même : se marier, c’est du boulot mais c’est aussi une expérience magique qui passe beaucoup trop vite. Que vous soyez control freak (un peu comme moi) ou complètement détente, ne pensez qu’à une chose : profiter. Ça passe trop vite et pendant les semaines qui suivront vous vous repasserez cette journée en boucle pour être sûre de ne rien en oublier. 

LIVRAISON OFFERTE

Dès 200€ d'achat en France

RETRAIT GRATUIT EN BOUTIQUE

5 Rue Rouget de Lisle, 75001 Paris

PAIEMENT SÉCURISÉ

Visa, Mastercard, Amex, Paypal

RETOURS

15 jours pour changer d'avis

NEWSLETTER

Recevez toutes les actualités
à propos de nos collections,
des évènements exclusifs
et des offres spéciales

[SE] PARTAGER
SE
SUIVRE
SE
RACONTER